ACCUEIL

Près de 850 participants, représentant une quarantaine de pays, se sont réunis le samedi 24 mars 2018 dans la grande salle de conférence du siège de l’UNESCO à Paris pour assister à la conférence du Rotary traitant des objectifs 2030 des Nations Unies pour le développement durable.

« Les Nations Unies et le développement durable : L’impact du Rotary et de l’Unesco » fut le thème de cette conférence qui s’est tenue  en présence du Président du Rotary International 2017/2018, Ian Riseley, des Administrateurs européens du Rotary, Mikael Ahlberg, Gérard Allonneau et Corneliu Dinca, du  doyen des représentants du Rotary auprès des Institutions Internationales, Ed Futa et des dirigeants et les experts de l’Unesco.

Retrouvez sur ce site les vidéo et les textes et présentations de certaines interventions qui ont été prononcées lors de cette conférence :

Vous pouvez également retrouver Les textes des interventions et la copie des présentations sur le site du CODIFAM (partenaire dans l’organisation de cette conférence)

CONFÉRENCE EN PRESENCE DU PRESIDENT DU ROTARY INTERNATIONAL

Ian HS Riseley

Président 2017 – 2018

Ian HS Riseley est comptable agréé et directeur de Ian Riseley and Co., une société qu’il a créée en 1976. Avant de créer sa propre entreprise, il a travaillé dans les divisions de vérification et de conseil en gestion de grands cabinets et sociétés comptables. Son cabinet est spécialisé en fiscalité et en conseil en gestion pour les particuliers et les petites entreprises. Il est titulaire d’une maîtrise en droit fiscal et de diplômes d’études supérieures en comptabilité et en fiscalité.

L’UNESCO et les objectifs de développement durable

Des chefs d’État et de gouvernement, des hauts responsables des Nations Unies et des représentants de la société civile, se sont réunis en septembre 2015, dans le cadre de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, et ont adopté les Objectifs de développement durable (ODD).

Ces objectifs forment un programme de développement durable, universel et ambitieux, un programme « du peuple, par le peuple et pour le peuple », conçu avec la participation active de l’UNESCO.

L’UNESCO contribue à la mise en oeuvre de ces objectifs par son travail dans les domaines de l’Education, des Sciences naturelles, des Sciences sociales et humaines, de la Culture, de la Communication et Information et dans la protection des Océans.

LE ROTARY ET LES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLES DES NATIONS UNIES.

Le Rotary mobilise ses membres sur six axes stratégiques afin de développer des relations internationales, d’améliorer les conditions de vie et de créer un monde meilleur pour soutenir nos efforts de paix :

  • Promotion de la paix
  • Lutte contre les maladies
  • Approvisionnement en eau potable, assainissement et hygiène
  • Santé des mères et des enfants
  • Éducation
  • Développement des économies locales

La comparaison de ces axes stratégiques avec les objectifs de développement durables des Nations Unies montre une grande complémentarité.

Programme

Le programme de cette conférence a mis l’accent sur la relation de proximité de pensée et d’action que le Rotary et l’UNESCO entretiennent depuis 1945

Aujourd’hui, s’investir dans le monde que nous voulons, c’est être acteurs dans la réalisation des objectifs du développement durable

Le Président du Rotary International, Ian Riseley, et le représentant de l’UNESCO ont donné chacun la vision de leur organisation sur cet engagement fondamental pour l’humanité.

L’accent fut mis sur le partenariat public (gouvernements, institutions) ou privé (société civile) qui  est la voie de l’efficacité pour les financements et la gestion de l’opérationnel comme l’a montré l’initiative Polio Plus (Oms, Centre de santé des Etats Unis, Unicef, Rotary et fondation Bill et Melinda Gates).

Par ailleurs, réflexions et propositions ont fait l’objet d’une déclaration qui fut préparée et présentée par les représentants du Rotaract.